mercredi 27 juin 2018

Le soleil parlait si clairement ce matin que, si j'avais pu prendre en note ce qu'il disait, j'aurais écrit le plus beau livre de tous les siècles.  Christian Bobin

Bonne journée !

Lire notre mot du jour  ►   et regarder notre vidéo du jour ►


1 commentaire:

  1. Myriam de Terwangne27 juin 2018 à 07:14

    Ah ! C' est joli ! " Moi, mon Soleil , c' est Le Seigneur ; je ne suis pas un orateur ; Alors je chante ! Connaissez- vous cette chanson ?
    Et si nous reconnaissions en nous la Sainte " Trinité qui danse ", comme le dit Maryvonne Gasse.
    Bonne vision de ces fleurs qui dansent au soleil levant et couchant !

    LA TRINITE COMME UNE DANSE :
    La Trinité comme danse
    « La vie intérieure, c’est au fond, la vie de la Trinité en nous. Mais pouvons-nous vraiment dire que la Trinité vit en nous ? On demandait à un écolier, le petit Grégoire, quelles matières il préférait à l’école. Sa réponse fut étonnante [...] : "La danse et la religion", et il ajouta : "Et dans la religion, la Trinité". Et lorsqu’on lui en demanda la raison, il répondit sans hésiter : "Mais parce que la danse et la Trinité, c’est la même chose !" Quelle profonde intuition a eu cet enfant ! Il a pressenti ce que les mystiques ont expérimenté : le dynamisme de la vie trinitaire. Les trois Personnes de la Trinité ne sont pas en nous de façon statique, mais dynamique : elles nous invitent à "entrer dans la ronde", à participer à leur vie débordante. Quelle vie ? La vie même de toute éternité : le Père engendre le Fils, le Fils se tourne vers le Père dans une extase d’action de grâce, et leur amour mutuel est une personne, le Saint-Esprit ».
    Maryvonne Gasse
    FLOWERS AT SUNSET
    https://www.shutterstock.com/fr/g/biaggi?searchterm=attraper

    RépondreSupprimer

Les commentaires de ce blog font l'objet d'une modération et sont publiés après vérification de leur contenu.